Un jour d’automne à Kakunodate

Un jour d’automne à Kakunodate

Quand vous êtes dans la préfecture d’Akita dans le nord de l’île d’Honshu, une des destinations très prisées est la ville de Kakunodate. C’est d’ailleurs tout simplement la petite Kyoto du Tohoku. D’où mon grand plaisir d’aller visiter cette petite cité paisible. 

 

28102017-article_kakunodate-12
28102017-article_kakunodate-31

Direction Kakunodate  

Très facile d’accès depuis Akita ; le shinkansen s’arrête d’ailleurs à la petite gare de Kakunodate. Cela change des grandes gares ferroviaires japonaises. Je me suis rendu à Kakunodate en automne 2017 et un samedi.

Dès la sortie de la gare, les chants des enfants ont retenti, non pas pour me souhaiter la bienvenue, cela aurait été vraiment bizarre, mais sans doute pour une célébration liée à un événement ferroviaire. Mascottes, miss Akita (je suppose) et petites animations accueillaient les visiteurs. Bref, mon but n’étant pas de rester uniquement sur le pas de la porte de la gare, je m’en vais querir une carte dans le très joli centre d’information et me voilà parti à pied pour une petite marche de quelques dizaines de minutes.

Point de ligne droite, je m’aventure parfois dans les rues parallèles découvrir de beaux temples sans oublier l’objectif du jour : le vieux quartier des maisons de samouraï avec les belles couleurs d’automne. 

 

28102017-article_kakunodate
28102017-article_kakunodate-2
28102017-article_kakunodate-44
28102017-article_kakunodate-21

 

Et une vidéo sur le Koyo à Kakunodate

 La rue des demeures de Samouraïs

Plus je m’approche du lieu et plus la foule commence à se densifier. Les couleurs jaune et rouge sont bien présentes et je vais pouvoir me plonger dans ce Japon féodal que j’aime tant. Plusieurs maisons de samouraï sont accessibles et le manoir du clan Aoyagi, certes payant, vaut le détour.  

28102017-article_kakunodate-11
28102017-article_kakunodate-20
28102017-article_kakunodate-15
28102017-article_kakunodate-9

Quelques hptos de la visite de la maison du clan Aoyagi

28102017-article_kakunodate-28
28102017-article_kakunodate-27
28102017-article_kakunodate-25
28102017-article_kakunodate-26

 

Une belle journée d’automne. La rue est assez grande et permet de se faire plaisir en découverte et en photographie. Je me suis promené ensuite jusqu’à la rivière Hinokinaigawa.  On y croise de nombreux cerisiers et l’envie de se transposer quelques mois plus tard pendant la période de floraison des sakura est grande. Kakunodate est un spot réputé pour fêter l’hanami et cela se comprend.  

 

28102017-article_kakunodate-41
28102017-article_kakunodate-21
28102017-article_kakunodate-33

 

Avant de rejoindre Akita, j’ai profité des petits restaurants autour du quartier des samouraïs pour goûter au Oyako Don, un succulent mélange poulet, riz et œuf. 

 

28102017-article_kakunodate-40
28102017-article_kakunodate-39

Une belle destination du Tohoku. Facile d’accès et les demeures de samouraïs de plus de 350 ans (la ville a été fondée en 1620) vous plongerons dans un Japon de l’époque EDO pour votre plus grand plaisir. 

La vidéo de la journée