Bienvenue

« La balade du sakura » évolue. Au delà du documentaire sur les châteaux japonais, et toujours dans l’esprit transmédia qui nous anime, nous avons décidé d’ouvrir plus encore l’éventail des sujets abordés. Une démarche que vous pouvez retrouver au travers de notre webdoc. Donc plus encore qu’hier, à tous les amoureux d’images, d’histoire, la grande et la petite, d’architecture, de culture nipponne et de tant d’autres choses encore …
Bienvenue à bord.

Google+ Instagram Pinterest YouTube

L’art de voyager en train au Japon ou le bon usage du JR Pass

Voyager c’est se déplacer, et au Japon l’idéal est d’utiliser le train.

Il y a bien sûr l’aspect pratique. Les gares sont le plus souvent en plein centre-ville, donc proches des hôtels, la ponctualité est une règle d’or, et même pour pour nous autres étrangers, avec un minimum de préparation, il est aisé de s’y retrouver. Bref, pourquoi s’en priver !

C’est aussi un bon moyen de mieux découvrir la société nipponne. Car les Japonais ont une approche toute particulière du train : objet de collection, de respect, il n’est pas rare de croiser une employée dans le wagon qui vous proposera votre photo avec un panneau indiquant le nom de la rame à bord de laquelle vous voyagez. Chaque train a sa forme, son logo, le tout à un petit côté kawaii très sympathique. Le plus populaire, et certainement le plus connu est le Shinkansen, leur train grande vitesse. Et si vous décidez d’utiliser ce mode de transport, vous ne manquerez pas de l’emprunter.

train1_art

Le confort est bien sûr omniprésent, sièges larges, toujours dans le sens de la marche et accès à des prises électriques. Avec des contrôleurs, généralement en gants blancs,  qui  saluent en entrant et en sortant du wagon et les nombreux aller-retour des vendeuses poussant leurs chariots de marchandises, occasion de prendre un thé ou une bière, le service, lui aussi, n’est pas en reste. Et s’il existe une première classe au Japon, la green class, la deuxième classe est plus que correcte.

 
Mais il y a aussi un petit plus qui pousse à opter pour le train, le JR Pass. Véritable sésame il vous ouvre la possibilité de prendre la majorité des trains de la compagnie Japan Rail, avec ou sans réservation. De quoi sillonner le pays de long en large. Ce sésame qui ne peut s’acheter que hors du Japon, est disponible pour des durées données (7, 14, 21 jours …), votre premier trajet servant de date de départ. Prévoyez un peu de temps lors de ce premier voyage, histoire d’avoir le temps pour l’activer. Il existe également des Pass par région avec des périodes un peu plus courtes. Quoi qu’il en soit, le meilleur site disponible pour l’achat et pour vous guider dans l’univers du Japan Rail Pass est celui de Vivre le Japon. Très complet, vous y trouverez tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur voyager en train au Japon.
train2_art

Et maintenant, muni de votre précieux Pass lancez vous!

Enfin, pensez quand même à préparer un minimum vos déplacements avec par exemple le site http://www.hyperdia.com/. Véritable bible pour les transports, ce site en anglais vous propose tous les horaires de train avec une description claire des différents changements et va même jusqu’à indiquer le numéro de la voie du train. Ensuite rien de plus simple que d’aller réserver à l’un des nombreux guichets, où la présentation du numéro de votre train facilitera la communication avec des agents commerciaux qui ne parlent pas tous l’anglais. Et pour les gens pressés ou les retardataires, il est à noter que la plupart des shinkansen possèdent des wagons sans réservations (en règle générale les premiers wagons de la rame) auxquels vous pouvez accéder sur simple présentation de votre JR Pass.

Certains diront que l’on ne peut pas découvrir un pays  au travers d’une vitre. Pourtant, les paysages qui défilent sont autant de possibilités de contempler un pays aux multiples facettes. Des paysages de montagnes à ceux du bord de mer, la découverte est surprenante et montre la richesse d’un pays où 80% de la population vit sur 20% de la superficie. Et puis, qui sait, peut-être aurez-vous la chance d’apercevoir le Mt Fuji lors d’un trajet entre Tokyo et Kyoto.

Un dernier petit mot pour vous dire que la quasi-totalité des déplacements pour « La balade du Sakura »  se fera en train. Lors des premiers repérages en 2012, nous avons pris plus de 20 fois le train sans avoir rencontré un seul problème d’horaire ou de mauvais train. Et si les conditions nous ont permis de consacrer en grande partie ces voyages à la récupération des photos et des vidéos, ils étaient aussi un bon moyen de se reposer.

Toutes les infos sur le JR Pass :

 
Japan Rail PassVivre le Japon