Le Japon en Clips

Le Japon en Clips

Le Japon en Clips

Pour ce dernier article de 2017, j’aimerais revenir sur mon voyage de cet automne et les contenus Oh ! Japon que je produisais de façon quotidienne. J’ai utilisé l’outil Clips d’Apple pour la création de l’ensemble de ces contenus. Un clip de fin pour 2017 pour de nouvelles aventures en 2018.

Produire du contenu sur le Japon n’est pas toujours simple. Que ce soit le contenu vidéo ou écrit, cela demande un temps de travail conséquent. J’en profite pour saluer toute la communauté de vidéastes ou blogueurs sur le Japon qui fournit un travail vraiment excellent. Faisant partie du collectif Vu du Japon depuis cette année, j’ai pu rencontrer des passionnés et échanger sur de nombreux sujets.

Pourquoi CLIPS

Revenons au voyage. Mon but était de créer un contenu vidéo court par jour, à l’instar des stories d’instagram. Le but était donc de trouver un logiciel permettant de monter rapidement et d’apporter des possibilités visuelles intéressantes notamment dans le titrage.

L’app d’Apple Clips m’a alors intéressé. Sortie l’année dernière cette app n’a pas reçu l’accueil qu’elle mérite. Sans doute arrivée un peu tardivement par rapport à l’app d’Instagram, Clips est gratuite et apporte une utilisation très simple pour qui possède un iPhone.

Une nouvelle version est sortie en novembre et améliore l’usage de l’interface.

IMG_5518

 

Quelques points techniques

Cette app produit du contenu vidéo que l’on filme de manière verticale. J’appelle ce contenu de la vidéo carrée. L’avantage de ce type de format est son adaptabilité aux mobiles. Par contre, des bandes noires apparaissent quand vous le diffusez sur Youtube en mode classique. Les vidéos produites sont au format HD.

L’app possède sa propre bibliothèque où sont stockées les vidéos, mais il est possible d’exporter chaque plan pris et bien sûr d’exporter vers la pellicule la vidéo

Clips possède les fonctionnalités suivantes

Lecture : transcrit en texte la reconnaissance vocale. Je n’utilise pas cette fonctionnalité. Les quelques tests réalisés sur cette dernière la situe plus comme un gadget.

Filtre : ils sont nombreux et certains, comme “dessin”, sont particulièrement efficaces. Cependant, j’ai voulu rester dans un terrain neutre et l’utilisation des filtres n’est pas de mise pour les Oh ! Japon.

Etiquette : permet l’écriture de légendes sur les vidéos. Différentes formes et on peut très facilement modifier la taille et l’emplacement. C’est la fonctionnalité que j’utilise le plus et c’est vraiment très simple d’usage. Vous cliquez, vous positionnez et vous écrivez votre texte. Bien sûr, il y a aussi possibilité d’ajouter des Emojis.

IMG_5520
IMG_5519

La captation des plans se fait donc avec le téléphone en mode vertical et on doit rester appuyer sur le large bouton rouge pour la prise d’image. Les images restent stables.

Une fois le plan pris, il s’installe dans la timeline. Chaque plan est représenté par un petit carré et il est très facile de les bouger. Le défilement de la timeline est enfantin.

Quand on veut réduire un plan, on utilise l’option Ciseau et on peut écourter le plan par le début ou la fin.

On peut bien sûr rendre un plan muet, ajouter une musique à son clip vidéo. Cette musique va s’intégrer tout le long du clip. Je l’ai utilisé par exemple pour la vidéo sur Your Name.

Conclusion

Une app vraiment facile d’accès et on prend plaisir à monter ses images. Malgré quelques bugs qui peuvent faire planter l’application, Clips mérite plus qu’un usage confidentiel. Clairement, j’attends mon prochain voyage pour refaire des montages Clips !

En attendant, voici la playlist de l’ensemble des Oh! Japon du voyage