Himeji Jo

Himeji Jo

A la découverte du chateau d’HIMEJI

Le donjon principal d’Himeji

Himeji, le château au surnom « du Héron blanc » date dans sa forme actuelle de 1618. La construction du château commença en 1333 par le clan de la famille Norimura Akamatsu. Le surnom de « héron blanc «  est dû à la forme globale du château qui fait penser à l’envol d’un Héron.

Le donjon de Himeji possède 5 étages, mais a 7 niveaux et a été édifié sur la colline de Himeyama. Le château d’Himeji comporte 3 douves et dispose d’un passage couvert reliant l’ensemble des 3 tours au donjon, cas unique au Japon.

Meurtrières à Himeji

Les meurtrières sont de différentes formes, dues principalement aux formes des armes, mais aussi pour un aspect esthétique. Le château en comptait presque 2000.

 

Le château est très bien conservé, car aucune guerre n’a eu lieu et cela a permis de conserver les murs ainsi que les portes.

Le donjon principal, d’une hauteur de 31,5 mètres, repose sur un socle de pierre haut de 14,5 mètres.

Vue générale du chateau d’Himeji

L’ensemble du château est composé de 27 tours (yagura) et de 15 portes.

Princesse Sen

La princesse Sen vécut dans le château d’Himeji au début du 17e siècle et elle demeure comme une icône de la partie ouest du château avec notamment la tourelle du maquillage qui lui est dédiée.

 

La porte de la châtaigne d’eau est la plus grande et tire son nom des armoiries en bois sculptées au niveau des poutres.

La plus grande porte d’Himeji

Le mur d’huile est un mur contenant de l’argile, du sable et du gravier et pouvant être abattu facilement afin de bloquer les issues.

Un mur à détruire en cas de problème

Le quartier du Seppuku , lieu du suicide des samouraïs possède un puits permettant de nettoyer après le rituel. Cependant, il s’agissait aussi d’un des endroits les plus stratégiques pour la défense du château.

Actuellement, le château d’Himeji est en cours de rénovation. Ce travail titanesque va durer jusqu’au printemps 2015 pour une redécouverte du plus beau château japonais. La dernière rénovation du château date  de 1956. Les Japonais l’ont nommé la Showa rénovation  (cela a duré 9 ans avec la rénovation entière d’un des deux piliers principaux du donjon).

La rénovation du château d’Himeji

Le château d’Himeji est jumelé avec le château de Chantilly en France.


Related Posts

D’étranges créatures, les Shachihoko

D’étranges créatures, les Shachihoko

Des statues contre le feu Quiconque a visité un château au Japon a sans doute remarqué d’étranges créatures posées aux deux extrémités du toit. Malgré leurs côtés un peu effrayants, ces statuts issus du folklore japonais sont les Shachihoko, de puissantes créatures qui ont le […]

Le château d’Himeji

Le château d’Himeji

Le plus célèbre des châteaux japonais 5 années ont été nécessaires pour la rénovation du château d’Himeji. C’est très certainement le plus connu des châteaux japonais. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, il est trésor national au Japon.  Et fait parti des 12 derniers avec […]