Les transports au Japon (#4)

Les transports au Japon (#4)

Qui dit voyage dit transport. Et il faut bien reconnaître que le meilleur moyen de voyager au Japon est certainement le train. Rapide, pour les shinkansen, toujours à l’heure, quelque soit la ligne, confortable, spacieux et avec des sièges toujours dans le sens de la marche, c’est le moyen de transport rêvé.

Même les trains régionaux, plus petits et moins rapides offrent un confort remarquable, et permettent aux plus curieux de suivre l’étrange cérémonie de la conduite d’un train !

Les japonais et leurs trains, une grande histoire d’amour.

Shinkanshen ou simple train de banlieue, au Japon tous ont les faveurs du public ; et il n’est pas rare de voir le long des voies des gens saluer le passage des rames.  Si c’est souvent des enfants, certain d’entre eux ont les cheveux bien gris !

En tout cas quelle que soit la ligne, indications et panneaux affichent en kanji et caractères latins toutes les informations utiles.

Il ne reste alors plus qu’à s’installer pour profiter du voyage. Un voyage où vous pourrez profiter de l’agreement d’une boisson chaude ou froide directement servis à votre place.

Sur les trajet entre Tokyo et Kyoto vous pourrez peut être même avoir la chance, si le temps est au beau, pour apercevoir le Mont Fuji.

Dans la plupart des grandes villes vous pourrez aussi vous offrir les joie d »’un trajet en métro. En cas d’agoraphobie mieux vaux quand même éviter les heures de pointes.

Les transports en commun offrent aussi quelques surprises comme les poussettes géantes pour les plus petits.

Enfin si vraiment vous êtes allergiques au métro, bus ou autres tram, il reste l’option taxi. Parfois plus pratique elle est toujours plus chère !