A la découverte des endroits réels de la Pop Culture

A la découverte des endroits réels de la Pop Culture

La Pop Culture est sans doute l’un des aspects du Japon qui est le plus exporté. Quand on s’intéresse à ce pays, on tombe forcément sur des aspects de pop culture. Que vous visitiez un musée, un château voire même un sanctuaire, vous pouvez être amené à croiser des héros de mangas, de série d’animation. Bref, la Pop Culture est omniprésente au Japon.

D’ailleurs beaucoup de visiteurs viennent au Japon pour enfin découvrir l’aspect fascinant, ludique, original et esthétique des films d’animation, animé ou manga, une des parties importantes de la pop culture.

Ma démarche a été différente.  J’ai découvert le Japon par sa culture au sens large : son histoire, ses religions, son quotidien. Et c’est en parcourant cet univers que les liens m’ont apparu avec la pop culture. Alors bien sûr je connaissais déjà certains animes ou films d’animation, mais depuis quelques années je suis tombé fan sur la réalisation de pèlerinage sur les lieux réels utilisés notamment pour la réalisation des décors. Ce fut pour moi une nouvelle façon de visiter des lieux et surtout d’en trouver des nouveaux.

Mais d’où viennent ces pèlerinages ?

Il faut lire Takeshi Okamoto, le spécialiste du tourisme lié à l’animation. Les origines remonteraient à Sailor Moon dans les années 90. En 2004, un drama Coréen a entrainé une vague massive de tourisme japonais, fan de “Winter Sonata”. Le gouvernement japonais a aussi lancé le Cool Japan où l’on pouvait commencer à entrevoir du tourisme basé sur les animes. D’ailleurs c’est là qu’a commencé à apparaitre les termes « Contents Tourism ». Mais ce sont les communautés internet qui ont vraiment enclenché le phénomène avec notamment la série Lucky Star en 2008 très populaire. Cependant, on peut dire que celui qui a rendu les pèlerinages mainstream, c’est le film d’animation Your Name en 2016. Il provoqua une quête aux paysages réels que présentait l’anime.

L’aspect ésotérique destiné uniquement aux fans, appelés butaitanbou (les chasseurs de scène), se transforma en circuits touristiques amenant des voyageurs du monde entier à la recherche des décors réels.

Depuis, la flamme est un peu retombée, mais de nombreuses initiatives sont encore présentes. Il existe des sites comme celui listant, chaque année, 88 lieux réels à visiter, pour faire un parallèle avec le pèlerinage, lui sacré, des 88 temples sur l’ile de Shikoku. Lors de mon dernier voyage, j’ai réalisé le pèlerinage sur le dernier film de Makoto Shinkai, les enfants du temps. Il y avait moins de chasseurs de scène et pourtant c’est riche en découverte.

La découverte des lieux en vidéo

Your Name – Escalier à Tokyo

Cet escalier qui mène au sanctuaire Suga est sans doute une des images les plus connues du film d’animation Your Name. Situé dans le quartier de Sugacho de Tokyo, entre Shinjuku et Yotsuya, c’est l’image clé de la fin de Your name quand Taki et Mitsuha se rencontrent enfin en vrai. Vous y croiserez certainement des gens faisant le pèlerinage. Le sanctuaire a quelques Ema avec les héros du film dessinés dessus.

Your Name – Ville de Hida Furukawa

Une partie de l’histoire de Your Name, Kimi no nawa, se passe à la campagne. La gare du film est celle de Hida Furukawa. Il y a aussi la bibliothèque. Surtout, ne vous arrêtez pas à ces endroits et continuez votre visite.  La ville possède de très jolis endroits comme l’allée Shirakabe-dozô-gai qui longe la rivière Seto. Située non loin de Takayama, dans les Alpes japonaises, cette ville a été une très belle découverte grâce à Your Name.

169__yourname__DSC8501
_DSC09542
169__yourname_IMG_1799
_DSC09618

A Silent Voice – un petit pont

Ce très beau film d’animation des studios Kyoto va vous emmener dans la ville d’Ogaki. Plusieurs scènes se passent sur un petit pont enjambant un lac. Vous le trouverez tel quel dans la ville. Mais il y a aussi un château non loin qui mérite votre attention et surtout votre visite.

Yuri !!! on ICE – Karatsu – le château

On parlait du château de la ville d’Ogaki, et bien vous pourrez aussi apercevoir celui de Karatsu dans la série d’animation Yuri !!! on ICE. Peut-être que vous apercevrez quelques groupes d’adolescents reproduisant une des scènes du film qui consiste à courir le long du pont avec le château en arrière-plan.  Le château possède aussi quelques endroits de la série animée. Ils sont indiqués par des panneaux et vous pourrez retrouver les silhouettes des personnes.

Les enfants du temps – Le sanctuaire du temps

Le dernier film de Makoto Shinkai aborde le sujet du changement climatique. Un des passages importants fait appel à des teru teru bozu, ces petites poupées à la forme de fantômes. Elles sont censées amener un temps plus clément. On peut les trouver dans un des rares sanctuaires dédiés à la météo. Il se trouve à Tokyo. Il s’agit du sanctuaire Koen-Ji situé dans le quartier du même nom. Ce temple/ sanctuaire possède aussi des ema en forme de Geta. Pourquoi ? Parce qu’il existe un jeu qui consiste à lancer une geta et suivant l’atterrissage de cette dernière (sur le côté, à plat, à l’envers…), vous pourrez prédire le temps qu’il va faire. 

The Garden of Words – Le parc de Shinjuku Gyoen

Une grande partie de cette histoire d’amour se passe dans le parc Shinjuku Gyoen en plein cœur de Tokyo. Ce film d’animation de Makoto Shinkai possède un charme fou, car de nombreux plans se passent sous la pluie. Lors de ma visite, il y avait un grand soleil, mais cela ne m’a pas gêné pour trouver les lieux réels ayant inspiré le film. Cette chasse à la scène a été très ludique, car certaines perspectives ont été refaites par le dessinateur. Pas facile de trouver un angle presque identique.

169__carnet_voyage_0211_teruterubozu__pelerinage_tenkinoko__quizz__tokyo_selection_IMG_4259
_DSC09459
A_Karatsu__japaninamug__quizz__yurionice_7V0B3360
169__a_silent_voice__koe_no_katachi__quizz_DSC07655

Loin de moi, près de toi, Tokoname

Ce film d’animation sortie en 2020 et disponible sur Netflix nous transporte dans la petite ville de Tokoname proche de Nagoya. C’est une ville spécialisée dans la céramique et c’est un des endroits connus pour la fabrique des Maneki Neko. D’ailleurs, il y a une immense tête de ce chat en centre-ville. J’avais réalisé la visite avant le film d’animation et ce fut une agréable surprise de pouvoir faire le pèlerinage avec un temps décalé.

Les enfants du temps – Sanctuaire à Ginza

Il y a des sanctuaires sur les toits au Japon. On les appelle les Okujō jinja. Dans le film les enfants du Temps, le petit sanctuaire sur le toit abandonné de l’immeuble aurait été inspiré par celui présent à Ginza. Le sanctuaire Asahi Inari est en effet situé au 8e étage dans un building à Ginza. Cependant, un premier sanctuaire est présent au rez-de-chaussée. Chose importante, le sanctuaire du toit est relié par un tuyau rempli de terre avec celui au rez-de-chaussée. Et oui, un sanctuaire touche forcément la terre. 

Ponyo sur la falaise – ville de Tomonoura

On dit que la ville tout entière a inspiré Hayao Miyazaki pour la réalisation de ce film d’animation. L’élément le plus proche sera sans doute cette maison avec le toit rouge.

Le Gundam d’Odaiba

C’est sans doute le lieu le plus connu de toute cette sélection. Le Gundam géant sur l’ile d’Odaiba protège la ville de Tokyo du haut de ses 19,7 mètres. C’est le modèle MG-RX 0 unicorn. Il a remplacé l’ancien Gundam parti en réparation. Pour info, un nouveau Gundam va voir le jour, mais à Yokohama.  

sel_article_tokoname_DSC03704
169__asahi_inari_jinja__ginza__instagram_12122019__montop10_decembre2019_instagram__tokyo__tokyo_selection__transformation_numerique_P1010734
169__selection_photo_video3__tokyo_selection_P1087173
_Capture_d’écran_2020-06-19_à_19.28.29
169___7V0B3263
_DSC08454

Voici mon tour d’horizon de 10 endroits liés à la Pop Culture. Je vous invite à réaliser un pèlerinage lors d’un prochain voyage. Vous pourrez y associer les aspects ludiques et découverts dans la même journée.

Et bien sur vous pouvez aussi voir en vidéo mes 2 pèlerinages sur Your Name et Les enfants du temps


Related Posts

Un jour d’automne à Kakunodate

Un jour d’automne à Kakunodate

Quand vous êtes dans la préfecture d’Akita dans le nord de l’île d’Honshu, une des destinations très prisées est la ville de Kakunodate. C’est d’ailleurs tout simplement la petite Kyoto du Tohoku. D’où mon grand plaisir d’aller visiter cette petite cité paisible.    Direction Kakunodate   Très facile d’accès depuis Akita  :  le shinkansen s’arrête d’ailleurs à la […]

100 types de photos à faire au Japon

100 types de photos à faire au Japon

Vous voilà parti au Japon. La découverte peut commencer et l’envie de sortir l’appareil photo est omniprésente. C’est qu’au Japon, le capteur de votre appareil photo ne pas se reposer souvent 🙂 . Pays d’images, c’est un véritable paradis pour qui aime cadrer, zoomer et […]