Les omikuji, la loterie sacrée

Les omikuji, la loterie sacrée

Littéralement Omikuji signifie « loterie sacrée ». Mais attention. Ici les seuls numéros sont ceux inscrits sur les baguettes qui vous permettront de découvrir quelles prédictions écrites les dieux vous ont réservées.

Chance ou malchance

On dit de l’omikuji qu’il a débarqué en terre nipponne il y a plus de mille ans et viendrait de la chine ancienne. Une chose est sure, cependant, il aura fallu attendre le début du 20e siècle pour que la pratique se développe au point d’être présente aujourd’hui  dans quasi tous les temples bouddhistes ou sanctuaires shinto du pays.

Moyennant une petite offrande, vous tirez d’une boite en la secouant une baguette sur laquelle est inscrit le numéro d’un tiroir. A l’intérieur de celui-ci votre prédiction. Elle va toucher à tous les aspects de la vie. Des objets perdus aux relations amoureuses en passant par les affaires, la maladie ou les études, la prédiction peut vous offrir une grande bénédiction qu’une grande malédiction.

Et en cas de mauvais présage pas de souci, il vous suffit d’attacher la prédiction sur le fil prévu à cet effet. Le mauvais sort y restera plutôt que de vous suivre.

Lire une omikuji

Certains temples ou sanctuaires affichent à côté des omikuji la signification en anglais et il y a même certaines omikuji avec le texte en anglais.

Omikuji

L’Omikuji étant très populaire, il est maintenant fréquent de la trouver sous différentes formes. Ainsi vous pouvez tenter votre chance avec une omikuji sous forme de Maneki neko ou de Daruma. Dans les sanctuaires, il est fréquent de les piocher dans une boite et la divination peut être accompagnée par des petits objets.

On dit aussi des omikuji qu’ils sont les ancêtres des fortunes cookies !