Hanami – Photographier les fleurs

Hanami – Photographier les fleurs

Plus qu’une tradition, la période des cerisiers en fleur au Japon est devenue un sujet de société mondialement connu. Les Japonais préparent cette période avec le plus grand des sérieux comme peut en témoigner la météo de floraison des cerisiers. Les japonais utilisent le terme d’Hanami qui signifie “Photographier les fleurs”. On peut à certains endroits assister à de grands rassemblements de photographes amateurs ou pro.

Sakura_article_hirosaki2_29042014_7V0B5220
Sakura_article_hirosaki2--selection_exposure_29042014_7V0B5103

Il existe de nombreux endroits où il est possible  d’admirer les cerisiers à Tokyo. Difficile de faire un choix, mais voila trois endroits où vous ne serez pas déçus si vous avez la chance d’être à Tokyo pendant la floraison des cerisiers.

Le jardin de Hama-rikyu

Ce jardin est à proximité d’un des nombreux quartiers d’affaires de Tokyo, mais il s’étend sur une grande superficie. Dès l’entrée du jardin, de nombreux photographes ont déjà dégainé et nous pouvons admirer quelques beaux reflex Nikon ou Canon.

En plein Tokyo, un havre de paix pour admirer les cerisiers en fleurs

 

 

La première chose qui frappe est la différence de nuances entre les cerisiers et surtout le niveau de floraison plus ou moins ouvert. La floraison à 100% des fleurs n’est pas encore arrivée à Tokyo. Cependant, c’est un spectacle magnifique qui s’offre à nous et la photo devient un pur bonheur. Le Jardin de Hama-rikyu propose aussi d’autres cerisiers, mais très peu en floraison. Il y a aussi des pruniers, mais les fleurs sont déjà toutes tombées (la floraison a lieu en mars). Le jardin se termine par un immense parterre de fleurs jaunes. Ce sont des fleurs du printemps, c’est magnifique et cela donne l’impression d’une mer jaune en plein Tokyo

Jardin de Hama-Rikyu
 

Le parc de Ueno

Un des plus célèbres parcs du Japon, Ueno accueille à chaque sakura des milliers de personnes qui viennent pique-niquer sous les cerisiers. Tout est très bien organisé et il y a foule. L’allée est magnifique et donne une sérénité et un aspect visuel reposant.

Les Japonais sont tous très bien préparés et étalent leurs bâches bleues afin de respecter le lieu et de délimiter leur territoire.

Tokyo, le parc de Ueno en plein préparatif pour l’Hanami
Organisation de la soirée festive sous les cerisiers

Palais impérial – Chidorigafuchi

Le palais impérial est un peu le centre de Tokyo. Le tour du palais fait à peu près 5 kms et il y a de nombreux joggeurs. Le palais impérial et son célèbre pont n’offrent que peu d’intérêt pour les cerisiers en fleur et il faut chercher autour du palais une allée de cerisiers très prisée par les Tokyoïtes.

Autour du parc impérial à Tokyo

 

 

Il est à peine 17h qu’il y a déjà de nombreuses bâches bleues pour préparer les pique-niques du soir. Cette allée est magnifique et sa situation autour du palais impérial fait oublier que nous sommes en plein milieu de la plus grande mégalopole du monde. Comme à Uneo, tout est bien préparé pour faire la fête. Les bacs pour les déchets sont bien indiqués
 

Les chateaux Japonais

Chateau Odawara proche du Mt Fuji

 

Chaque chateau a ses cerisiers en fleur et c’est comme une mer rose qui flotte au dessous du donjon. Le spectacle est grandiose lorsque la visite se fait lors du pic de floraison des fleurs. Certaines familles japonaises ont pour symbole la fleur de cerisier.
 

Kyoto

L’ancienne capitale du Japon se révèle magique lors du Sakura. Le pic de floraison ne dure pas longtemps et il ne faut surtout pas le rater. Le pic dure environ 2-3 jours et il faut espérer ne pas avoir de  la pluie ou du vent.

En se balladant à Kyoto

 

 

 
 

 


Related Posts

Récit : Voyage au Japon en 2008

Récit : Voyage au Japon en 2008

J’ai eu la chance, en juillet 2008, d’effectuer un magnifique voyage de 15 jours, au Japon pour fêter mon départ à la retraite. Voyage entièrement organisé par mon fils, avec un soin tout particulier, adapté pour des personnes d’âges respectueux !! Mais n’allez surtout pas […]