Les 12 châteaux originaux au Japon (#43)

Les 12 châteaux originaux au Japon (#43)

Château de Maruoka

Honneur au château de Maruoka, le plus ancien des 12 châteaux originaux ayant encore un donjon dont la structure est en bois. Le paysage magnifique que l’on aperçoit du dernier niveau se mérite, tant les escaliers ici sont abrupts.

Château de Bitchu Matsuyama

Le château de Bitchu Maysuyama fait partie de ce cercle fermé. Il peut aussi se targuer d’être le seul château de montagne du groupe. Quand on réalise que les premières restaurations ont été faites en portant tous les matériaux à dos d’hommes, on se dit que l’attrait des habitants pour leur chanteau n’est pas un vain mot.

Château d’Inuyama

Le château d’inuyama est lui un des rares châteaux japonais à être resté aux mains d’une famille jusque dans le début des années 2000. Très visité au moment du matsuri de printemps, la silhouette du donjon surplombant les eaux de la rivière kiso est aussi devenue une des images emblématiques des châteaux de colline.

Château de Matsuyama

Le château de Matsuyama sur l’île de Shikoku au-delà de son donjon original est un des sites les mieux conservés au Japon. Avec ses dizaines de Sakura entourant la dernière enceinte et une vue extraordinaire sur la vallée et la ville s’étendant à ses pieds rien d’étonnant à ce qu’il soit l’un des plus visités.

Château de Matsue

Tout nouvellement classé trésor national, le château de Matsue allie le charme d’un intérieur de bois doré et d’un extérieur ou les murs habillés de bois sombre et les fondations de pierre claires offrent mille contrastes.

Château de Marugame

Le donjon du château de Marugame est certainement le plus petit de cette liste. Mais comme les autres, sa charpente de bois et ses murs de plâtres le distinguent des reconstructions plus modernes.

Château d’Uwajima

Toujours sur l’île de Shikoku, mais bien plus au sud se trouve le château d’Uwajima. Le donjon offre un extérieur tout simple. La surprise vient de l’intérieur superbe avec ses bois polis par le temps.

Château de Kochi

Au château de Kochi. Le bois domine. C’est un des rares à encore avoir un palais seigneurial d’origine. C’est aussi un des châteaux ayant conservé le plus de ses éléments défensifs intacts.

Château d’Hikone

Retour sur l’île d’Honshu, dans le fief d’une des plus célèbres mascottes du Japon, Le château d’Hikone. Même si le donjon n’est pas immense, il en impose par son architecture. Les délicates envolées des toits et les décorations d’or qui les soulignent lui donnent un charme tout particulier.

Château d’Himeji

Sûrement le plus connu de tous. Voici Himeji. Le château du héron blanc.  C’est le plus grand des donjons d’origines et celui dont le site comporte le plus de bâtiments parfaitement conserves et restaurés. C’est aussi le plus visité.

Château de Matsumoto

Au pied des Alpes japonaises se trouve le château de Matsumoto. A un peu plus de deux heures de trains de Tokyo, l’immense donjon noir rivalise certainement de beauté avec celui d’Himeji. et en tous cas il ne laisse personne indifférent tant il est vrai qu’il s’en dégage un charme indéniable.

Château de Hirosaki

Le petit dernier de la liste est aussi celui le plus au nord du Japon. C’est le château d’Hirosaki. Qu’il soit sous la neige ou perdu dans le halo blanc des pétales de cerisiers, le donjon d’Hirosaki semble lui tout simplement s’adapter à la saison pour toujours rester en harmonie avec la nature.