Découverte de l’île de Miyajima

Découverte de l’île de Miyajima

Nul doute possible en découvrant ces images, nous sommes bien au Japon. L’île de Miyajima et son célèbre Torii flottant font en effet partie des 3 plus beaux paysages de l’archipel nippon.

L’île de Miyajima, une terre sacrée

On dit aussi de l’île que personne n’y nait et que personne n’y meurt. Au-delà de cette légende, une chose est certaine, nombreux sont ceux qui y passent. Comme ces couples venant célébrer leur mariage sur l’île et immortaliser le moment par une photo devant le Torii.

Le sanctuaire d´Itsukushima, avec ces ponts et ses pontons rouge orangé est donc devenu un lieu incontournable, pour tous ceux, qu’ils soient jeunes mariés ou non, débarquant sur l’île. Et avouons-le il y a vraiment quelque chose de magique lorsque l’on découvre ce Torii posé entre ciel et mer. D’ailleurs, on l’appelle OTorii.

Mais l’île abrite d’autres surprises pour ceux qui décident de l’explorer un peu, comme  le temple de Daisho-in situé un peu retrait dans le village. Les 500 statues Rakan, ces disciples de Bouddha avec chacune une expression différente ne laissent aucun doute, nous sommes bien dans un temple bouddhiste. On y trouve aussi quelques statues de Jizo, de la déesse Kannon et de nombreuses statuettes de disciples de bouddha.

On peut aussi découvrir la pagode Goju-no-to. Cette vieille pagode est un lieu de prière pour les guérisons. Elle date du XVe siècle mais fut reconstruite en 1533.

Pagode Goju-no-to
Mariage Miyajima
Bouddha miyajima
Miyajima Otorii

La découverte de Miyajima en vidéo