Partez au Japon !

Partez au Japon !

Un titre un brin directif, mais si vous êtes tombés, ou du moins avez cliqué, sur cet article c’est que forcément vous vous intéressez à voyager au Japon. Sinon c’est que le kami, divinité du shintoïsme, vous y a conduit et que vous devriez rester pour en découvrir le contenu.

Pourquoi le Japon ?

Oui pourquoi ce pays à l’axiome tant connu d’être entre tradition et modernité. Image d’Épinal, punch line usagé des offices de tourisme ou simple réalité, un voyage au Japon est avant tout partir à la découverte d’une culture aux formes bien différentes de la nôtre. N’imaginez pas comprendre le Japon lors d’un seul voyage, ni même après plusieurs. D’ailleurs peut-on comprendre le Japon quand on n’est pas japonais ? Mon regard d’Occidental sur ce pays peut faire apparaître une certaine prudence sur une société dont le cœur de fonctionnement est la collectivité alors que chez nous l’individu prime. Mais soyons un peu égoïstes, car nous sommes dans le cadre d’un voyage et bien sûr la position du voyageur dans un pays étranger est tout autre que ceux qui y vivent. De toutes mes expériences de voyages, le Japon est un pays qui sait s’ouvrir à l’étranger et vous offrira une des plus belles découvertes d’une société un peu comme chez nous, mais complètement différente.

Japon_voyage_17032019-7575a007e0536ca9ace30c777ceec4b1-
Japon_voyage_17032019-4e57d0bd3f9fb10fe143de298e6ecd36-
Japon_voyage_17032019-5fd558a8bc97758e32338fc628b89941-
Japon_voyage_17032019-04faa4e6256717db479125ce8f40d529-

5 caractéristiques d’un voyage au Japon

Le Japon est champion pour la rédaction de livres listant les meilleures choses à faire. Voici 5 caractéristiques qui seront votre quotidien lors du voyage.

1/Le Japon est un pays d’images

On a envie de tout photographier ou de prendre des vidéos de tous nos faits et gestes. Mais oui lancez-vous, cherchez le bon angle, filmez votre repas, mais toujours sans en déranger les autres et en respectant les consignes et les gens.

2/Le Japon est un pays sûr

En tant que touriste vous ne risquez pas grand-chose, mais la vigilance doit toujours être présente. En tout cas, peu de risque de vous faire braquer ou que l’on vous vole vos affaires.

3/Le Japon est un pays où l’on mange bien

Un peu de chauvinisme, le Japon est le deuxième meilleur pays au monde pour la gastronomie après la France. Bien sûr c’est mon avis, mais la nourriture y est vraiment excellente et les goûts raviront vos papilles.

4/Le Japon est un pays où l’on se perd

Oui, prenez la petite ruelle à droite, montez cet escalier, explorez des zones qui ne sont pas dans les guides touristiques. Vous y trouverez sans doute un petit temple, un sanctuaire, un petit resto…bref de l’authentique

5/Le Japon est un pays où le service est primordial

Vous achetez un souvenir (omiyage), vous cherchez des piles à 3h du matin… vous aurez toujours un petit emballage cadeau de fait et les konbinis, ces magasins ouverts 7j/7 et 24h/24 seront toujours là pour vous dépanner. Le service est un point essentiel de la société japonaise. Sujet à débat, en tout cas en tant que touriste cela ne sera que du bonheur pour vous.

Optimisons le voyage

Maintenant que vous êtes convaincus de partir au Japon, passons aux choses sérieuses et à la préparation du voyage. Cette étape est importante et puis préparer un voyage c’est déjà un peu voyager.

Le duo Budget et dates

Avant toute chose, parlons budget. Partir à l’autre bout du monde demande un peu d’argent. Avant toute considération de trajet au Japon, déterminez l’argent que vous pouvez mettre dans ce voyage. Le deuxième point important ce sont vos dates de voyage. Quand partir et combien de jours (mais souvent dictés par le boulot). Budget + Date vont conditionner l’organisation de votre voyage. Et plus vous aurez de flexibilité sur vos dates et plus vous pourrez optimiser votre budget en trouvant les meilleurs prix.

Le billet d’avion

Commençons par trouver le meilleur prix pour aller au Japon. Le seul moyen d’aller au Japon depuis la France sans passer 3 semaines en train ou en bateau est l’avion. Après si vous vous sentez l’âme aventurière et avez un peu de temps, le trajet en train passe par Moscou, Vladivostok, Séoul puis une petite croisière en bateau jusqu’à Fukuoka. Non ? vous voulez prendre l’avion. Alors pour faire les 9700 kilomètres entre Paris et Tokyo cela a un certain prix, disons même un sacré prix !

  • Les promos des compagnies aériennes sont à surveiller de très près. Le meilleur moyen est de s’inscrire à leurs newsletters. Avec certaines promos, vous pouvez avoir des vols à moins de 600 euros avec 1 escale voir 800 euros en direct. Tout dépend de la période. Les compagnies aériennes assurant des vols directs pour le Japon sont Air France, JAL et ANA
  • Les sites de recherche de billets d’avion comme Kayak ou skyscanner
  • Des sites comme Voyages Pirates proposent des deals intéressants, mais c’est souvent des packages. Pour qui veut trouver un voyage rapidement au meilleur prix.

Attention à bien valider le nombre de bagages autorisés. Certaines compagnies autorisent maintenant 2 valises de 23 kg (JAL par exemple). Un plus bien appréciable quand vous savez que vous allez revenir avec de nombreux souvenirs. Cela me fait penser à l’un des compagnons les plus utiles de la valise. Non pas vous, vous en êtes le propriétaire. Je veux parler du pèse bagage. Il vous énervera comme votre balance, mais au moins vous permettra d’avoir l’esprit tranquille à l’aéroport.

Les formalités

Ça y est vous avez votre billet en poche. Point de formalité administrative à prévoir pour un simple séjour touristique. La France et le Japon sont depuis longtemps de vieux amis. Ils ont fêté leurs 160 ans en 2018 et pour cela de nombreux événements ont eu lieu sous le nom de Japonisme 2018. Votre passeport, en cours de validité et valide jusqu’à la date de retour, suffit pour entrer sur le sol japonais. Mais attention pas plus de 3 mois sinon il faut un visa spécial.

D’un point de vue médical, pas de vaccin obligatoire, mais soyez à jour et emportez avec vous toujours les médicaments de bases, cela vous simplifiera la tâche en cas de problème. Il existe de nombreuses pharmacies/drugstores au Japon où vous pourrez trouver des médicaments sans ordonnance, mais cependant il faut mieux emporter la base (imodium, ercefuryl, aspirine, gouttes pour les yeux…).

Ce serait dommage de gâcher un ou plusieurs jours de votre voyage à cause d’un pépin de santé. Attention certains médicaments doivent avoir une ordonnance et faire l’objet d’une demande spécifique appelée Yakkan Shoumei. Je vous donne le lien de l’ambassade de France pour faire le point santé. C’est très facile de le faire et au moins vous ne risquez aucun refus. Une fois arrivés à l’aéroport, il suffit de présenter vos papiers au douanier et l’affaire est dans le sac.

Si vous amenez avec vous beaucoup de matériel photographique ou vidéo, je vous conseille d’avoir avec vous une copie des factures d’origine. Ce n’est pas utile pour l’entrée au Japon, mais surtout pour le retour en France afin que les douaniers puissent vérifier qu’il s’agit bien de votre matériel.

Désolé, je vais parler aussi de la fin de votre voyage au Japon. Quand vous achetez des objets et que vous demandez la détaxe, les vendeurs vont agrafer à votre passeport la facture et mettre un petit coup de tampon, rouge. Cela permet d’éviter notamment que vous achetiez pour des résidents. Une fois que vous avez passé le contrôle à l’aéroport vous allez avoir un comptoir détaxe. Vous n’avez qu’à présenter votre passeport et un douanier va vous dégrafer avec délicatesse l’ensemble de ces factures.

Japon_voyage_17032019-01bbbad2c0459faf24631eefd4747aed-
Japon_voyage_17032019-0055fcf188fb98568d308ff3257ad70e-
Japon_voyage_17032019-e711d6c3790a3901623472c9e096c1ab-
Japon_voyage_17032019-68cd66da972c4afcc732ddbf75277058-

La préparation

Support de voyage

Afin de bien préparer votre voyage, quoi de mieux que de faire un planning détaillé. Un fichier excel ou google sheet peut faire l’affaire comme un carnet physique équipé d’un bon crayon. Autres moyens, souvent complémentaires au planning : se créer une carte google maps.
C’est aussi une bonne occasion pour y stocker vos documents digitaux en cas de perte ou de vol une fois sur place. Passeport, billet d’avion et réservations d’hôtels peuvent vite être scannés et déposés sur votre espace dans les nuages.

Le trajet et les visites

Quel trajet pour quelles visites au Japon ? Réponse complexe, car tout va dépendre déjà s’il s’agit d’un premier voyage ou d’une nouvelle expérience.L’offre internet et les guides sont très conséquents sur le Japon. Commençons par les sources d’informations disponibles vous permettant de trouver la bonne visite.

  • Guide touristique : les incontournables comme le Lonely Planet ou guide du routard peuvent être contournés ! Certes vous y trouverez de nombreuses informations, mais il n’est pas rare que certains endroits n’existent plus. C’est le lot de tout guide papier. Certains guides, comme Kotchi kotchi , vous donneront des idées d’itinéraires et vous fourniront les clés pour réussir votre voyage.
  • Les salons sur le Japon : De Japan Expo au salon du tourisme de Paris, les agences spécialisées sur le Japon sont toujours présentes. De même que de nombreux départements japonais afin de vendre leur charme. L’office de tourisme du Japon, JNTO possède aussi un bureau à Paris où l’on peut récupérer de nombreuses informations.
  • Les agences de voyages spécialisées sur le Japon : Elles vous garantiront un voyage sans anicroche avec des circuits aux valeurs sûres. Mais elles pourront aussi vous présenter des itinéraires plus spécifiques sortant des sentiers touristiques. Une des plus connues est Vivre le Japon à Paris.
  • L’offre internet est d’un très bon niveau. Gratuite, souvent mise à jour, vous pourrez passer de nombreuses heures à composer votre itinéraire. C’est d’ailleurs presque son défaut, car vous aurez trop de choses sur votre liste. Quoi qu’il en soit, il existe deux sites référents en France (dont je fais partie avec ma communauté La Balade du Sakura) :
    o Vu du Japon : la plus grande ressource francophone de vidéos. Vous aurez accès à plus de 850 vidéos catégorisées par thématique et lieux sur le Japon
    o jipangu.fr ; la carte des blogeurs du Japon. Zoomez, cliquez et vous voilà au Japon 
    o Les sites des offices de tourisme au Japon. En commençant par JNTO.
  • Les livres sur le Japon : la production de livres sur le Japon est pléthorique. L’abondance est de mise et par chance ils sont souvent de très bonne qualité. Je ne vous citerai que Les 100 vues du Japon, un excellent ouvrage qui vous donnera de nombreuses idées sur les endroits à visiter.
  • Un site important pour préparer votre voyage si vous prenez le train : hyperdia.net. Ce site regroupe tous les horaires de train au Japon (et aussi horaires des compagnies aériennes). C’est un véritable outil de préparation de votre voyage, mais aussi un outil indispensable durant votre voyage.

Les yens

La monnaie japonaise est le yen. Elle se décline en pièces de 1 à 500 yens et en billets de 1000 à 10 000 yens. Le yen a un taux de change d’environ 125 yens pour 1 €.
Le change est toujours une grande question : Plutôt en France, plutôt au Japon… De mon expérience, je dirais qu’il faut changer le plus possible en France et notamment dans des bureaux de change qui proposent des taux convenables. Vous pouvez toujours demander à votre banque, mais la commission sera certainement plus grande. Je change souvent chez Yes Change à Paris. Sur des montants comme 800 €, on peut facilement gagner entre 20 à 30 €.
Partez quand même avec quelques euros que vous pourrez changer au Japon, mais les taux seront assez élevés.
Sinon vous pourrez toujours retirer de l’argent au Japon. Même si les choses changent notamment avec les Jeux Olympiques en 2020, la majorité des banques japonaises n’acceptent pas les cartes étrangères. Cela n’est pas du tout problématique, car les bureaux de poste et les konbinis 7/11 les acceptent. Les postes sont facilement reconnaissables avec leur symbole en forme de T avec un trait au-dessus.

Organisation de votre voyage

Des petits conseils, mais qui peuvent avoir leur importance !

  • 3 Lieux pour commencer : Partez d’un principe simple, ne mettez pas plus de 3 lieux à visiter par jour. Votre but n’est pas de tout voir, mais de profiter au maximum des lieux visités. Un sanctuaire ou un temple recèle de nombreux petits secrets que beaucoup de voyageurs ne voient pas, car ils ont déjà la tête à la prochaine visite. Il m’est déjà arrivé de visiter un endroit et de m’apercevoir que j’avais oublié de voir tel élément du site. Quand vous arrivez sur les lieux à visiter, vous aurez souvent une petite brochure. Posez-vous quelques minutes pour la lire et y repérer les endroits à faire.
  • Un calepin pour des notes : N’hésitez pas aussi à marquer sur un petit calepin les choses à voir sur le lieu visité et aussi vos impressions. Le top serait d’avoir noté les points importants à faire sur les lieux dans votre planning de voyage.
  • Les spécialités culinaires : Et ce n’est pas ce qui manque au Japon. Quasiment chaque ville, voire village possède sa propre spécialité. Essayez de préparer à l’avance les spécialités des villes que vous allez visiter. Par exemple, si vous êtes à Nagoya, une des spécialités de cette ville est le misokatsu. Ce serait dommage de rater ce porc pané à la sauce miso.

Mais j’étais où ?

Pour ceux qui aiment faire des carnets de voyage, un truc tout bête qui pourrait vous faire gagner du temps. Prenez toujours une photo avec votre portable des lieux visités. Si vous possédez un smartphone avec une carte data, je vous conseille de prendre une photo des lieux que vous avez aimée ou bien que vous voulez retenir. En effet, une fois rentré chez vous, rien de plus facile que de récupérer les données GPS de votre photo et de les afficher sur une carte. Sans doute un des meilleurs moyens pour savoir ce que l’on a visité. Bien sûr pour ceux qui ne possèdent qu’un smartphone comme moyen photographique, la question ne se pose même pas.

 

Quand partir au Japon ?

Jouons cartes sur table, utilisons les cartes météo des cerisiers en fleurs et du Koyo à l’automne.

Au Japon, les saisons c’est important. Non seulement, l’année scolaire commence au début du printemps, mais c’est aussi des moments où la nature donne ce qu’il y a de plus beaux. Entre cerisiers en fleurs et les couleurs rouges flamboyantes de l’automne, le voyageur découvrira une autre manière de voir la nature. Les Japonais ont pensé à tout et proposent des cartes météo liées à ces événements. Disponibles quelques mois avant et mises à jour régulièrement, c’est un bon moyen pour préparer votre voyage et optimiser les chances de voir de très beaux paysages.

Le printemps est l’une des saisons préférées par les touristes. Les sakura sont magnifiques, mais attention, les spots peuvent vite disparaître. Il suffit d’un coup de pluie et de vent pour faire envolé les pétales. L’éphémère de la fleur de sakura est un symbole fort du Japon. À l’inverse, l’automne vous accueille avec les feuilles rouge foncé des érables ou le jaune d’or des ginko. Ils sont moins sensibles aux conditions climatiques et durent plus longtemps. Les couleurs sont flamboyantes et c’est une très belle saison pour visiter le Japon. 

L’hiver peut être une saison agréable et vous n’aurez pas trop de touristes sauf bien sur vers la période de Noël qui est très sympathique à vivre au Japon avec ses nombreuses illuminations. Le mois de février peut être idéal pour commencer à voir fleurir les pruniers ou abricotiers. 

La fin du printemps peut se révéler une bonne période mais évitez la semaine de la Golden Week début mai. La saison des pluies arrive vers le début de l’été. Au Japon, l’été est la meilleure période…pour gravir le Mont Fuji. Mais c’est aussi l’effervescence de festivals, les matsuri ou bien des feux d’artifices, les Hanabi. Bref, si vous supportez la chaleur ça peut le faire, sinon préparez-vous à changer de t-shirt souvent et boire beaucoup. 

Japon_voyage_17032019-834e39b5add9067243b41701c93084eb-
Japon_voyage_17032019-07b9db35d555c629af0046f93f599c61-
Japon_voyage_17032019-a591b12eff51c36d3cb9440c1f062d76-
Japon_voyage_17032019-50d7507164998def08acce3dfb6ccbd9-

Les transports

Comment allez-vous circuler au Japon ?

Tout d’abord, sachez que les transports sont toujours très efficaces avec une très grande ponctualité, le Japon est sans aucun doute le pays où l’horaire est primordial.
Il existe aussi de nombreux pass vous permettant de faciliter vos déplacements. Le plus connu est sans doute le JR Pass et ses nombreuses variantes par région.
Il existe aussi le bus de nuit, mais je ne l’ai jamais pris. De ce que j’ai pu voir, il est propre et permet de voyager pour pas cher.
L’avion peut aussi être une bonne solution pour optimiser vos temps de déplacement, surtout si vous avez prévu d’aller aux extrémités du Japon. À noter que depuis peu, la compagnie JAL propose un forfait comme le JR Pass avec un coût unique pour un vol.
De nombreuses villes proposent des pass de une journée pour le métro. Cela peut être une bonne solution, car le métro coûte cher. Pour Tokyo, le pass métro valable sur les 2 compagnies qui se partagent le réseau est à 800 yens pour 24h et 1200 yens pour 48h. Vous devriez le rentabiliser au bout de 4 voyages environ (le coût d’un trajet est fonction de la distance).

Si vous désirez plus d’informtions sur les différents types de transport, allez donc faire un tour sur le site de Joranne. Son article est clair et précis comme un horaire de Shinkansen.

Que prendre dans sa valise ?

Bien sûr, prenez des vêtements adaptés à la saison au Japon. A part le passeport, l’argent et tout autre papier ou guide pour le voyage, voici la liste des affaires que je prends à chaque départ pour le Japon.

• La trousse médicale
• Un petit couteau suisse bien rangé dans la valise
• Un pèse valise, on a vite fait de faire des achats au Japon
• Un petit sac à dos pour les sorties en mode léger genre je n’ai pas 10 kilos sur le dos
• Des adaptateurs prise française vers japonaise

Et pour votre sac de voyage
• Des lingettes pour l’avion

Pendant votre voyage

Un voyage c’est un nombre incalculable d’ouvertures et de fermetures de la valise. Quand je voyage au Japon, j’essaie de compartimenter au maximum les affaires et pour cela, la recette miracle ce sont des pochettes en plastique. Vous pourrez en trouver très facilement dans les fabuleux magasins 100 yens shop. Quasiment tous les produits sont à 108 yens (oui il y a la taxe) et vous pourrez faire le plein de petits cadeaux pour pas cher, mais aussi de produits utiles lors de votre trip.

La sécurité

Vous allez souvent entendre, à juste titre, que le Japon est un pays sûr. Il est vrai que les vols sont beaucoup moins nombreux que dans les autres pays. Cependant, vous rester un étranger (gaijin) et qu’en toute circonstance vous devez veillez sur vos affaires. Un vol de vos affaires ruinera complètement votre voyage. Il y a déjà eu des histoires de vols au Japon, certes peu nombreuses, mais il ne faudrait justement pas que cela tombe sur vous. Dans le train, gardez toujours un œil sur vos bagages.

Ce que j’apprécie au Japon est surtout la possibilité de sortir son appareil photo facilement sans regarder autour de soi si des regards malicieux ne voudraient pas prendre votre bien. C’est un des points forts du Japon. Il y a aussi des règles de bon sens quand vous êtes dans un pays étranger. Déjà, ne vous mêlez pas des affaires internes et n’insistez jamais sur une demande. Si c’est non, c’est non. De base, si un japonais vous fais un signe en croisant les bras ou les doigts, c’est qu’il s’agit d’un non catégorique. Excusez-vous et partez. Chaque ville possède aussi un quartier chaud où les bars à hôtesses sont fréquents. Faites attention ce sont des endroits où vous risquez de perdre beaucoup de yens et il y a beaucoup d’autres choses à faire au Japon.

Règles et coutumes

Comme dans tout pays il existe des règles. Au Japon elles sont nombreuses. Voici celles que j’essaie d’appliquer quand je suis au Japon.

  • Ne plantez jamais vos baguettes dans le riz, c’est le signe des morts
  • Ne coupez jamais un aliment avec une baguette
  • Ne sucez jamais vos baguettes
  • Ne donnez jamais un aliment avec vos baguettes
  • Ne traversez pas quand le bonhomme est rouge
  • Ne vous mouchez pas en public
  • Saluez les gens de la tête
  • Au Onsen, on prend une douche avant d’aller dans le bain !

Certaines règles nous semblent plus étranges :

  • On ne donne pas de pourboire au restaurant. D’un autre côté cela nous arrange bien.
  • On ne tient jamais la porte à la personne dernière nous. Là j’avoue que j’ai un peu de mal avec cette règle…
  • Quand vous prenez un taxi, surtout n’ouvrez pas la porte vous-même elle est automatique

Le vol aller

Pour les vols internationaux, il faut prévoir au moins une arrivée 3 heures à l’avance. Prenez vos précautions, mieux vaut attendre que ne pas partir. Si votre vol est un direct, vous aurez environ 11h à attendre avant de poser le pied sur le sol nippon.
Une fois arrivés à l’un des aéroports internationaux au Japon, vous aurez 2 papiers à remplir : la déclaration de douane et le document d’entrée sur le territoire. Pour cela des informations classiques comme le n° de passeport vous sont demandés, mais aussi l’adresse de votre hôtel. Prenez compte de votre premier hôtel et n’oubliez pas de le remplir. Le passage de la douane est très simple. Vous serez pris en photo et apposerez votre empreinte digitale. La récompense est un beau tampon (avec maintenant le mont Fuji en fond) qui vous autorise pour une durée maximale de 3 mois d’arpenter le Japon.

Voilà, reste plus qu’à partir découvrir le Japon…

Japon_voyage_17032019-4be34c4a39ca425552bc45f0ff592050-
Japon_voyage_17032019-8358d9b560ae2f976855c9e3bd5c6c92-
Japon_voyage_17032019-27af373fa6a57f68733e644cb2abe879-
Japon_voyage_17032019-0ed84b770121be333a9b5bdebd8669e2-
Une première version de cet article a été publié sur le site ciné-asie en janvier 2019