Le temple Ginkaku ji ou le pavillon d’argent (#59)

Le temple Ginkaku ji ou le pavillon d’argent (#59)

A quelques pas du chemin des philosophes, on trouve à Kyoto le Ginkaku ji, le pavillon d’argent.

Un temple et un jardin

Ce temple bouddhiste possède un superbe jardin minéral, peut être un des plus beaux à Kyoto. Sable et pierre dessinent une harmonie monochrome de lignes droites. Et si l’on élève le regard, on découvre une reproduction stylisée du mont Fuji dans un immense tas de sable immaculé.

Ginkaku ji est considéré aujourd’hui comme l’exemple parfait de ce que la culture japonaise peut faire en matière de simplicité dans le raffinement. Pourtant il faut savoir qu’au moment de sa construction, le pavillon devait être entièrement recouvert d’argent. L’objectif était alors d’offrir une sorte de pendant au pavillon d’or, le Kinkaku ji.

En tout cas le lieu dégage un réel charme . Pierre, eau, mousse, arbres forment un ballet végétal et minéral au coeur duquel le pavillon et son architecture toute simple s’intègrent naturellement.

Nous vous invitons à le découvrir tout en vidéo.