Découverte du tourisme liée à la Pop Culture

Découverte du tourisme liée à la Pop Culture

Voyager, c’est partir à la découverte. Qu’elle soit culturelle, baroudeuse ou tout simplement reposante, le voyageur est plongé dans un autre univers. Se laissant surprendre aisément par ce qu’il trouve, le voyageur peut aussi devenir un explorateur et partir à la recherche des lieux qu’il connaît uniquement au travers de différents médias. Les Anglo-saxons ont donné un nom pour ce type de voyage : le “contents tourism”. Ce tourisme est entièrement tourné vers la pop culture d’un pays et le Japon avec sa manne de mangas, animés ou films en est un des leaders.

Direction les pélerinages des endroits réels des animes

Le Japon est un pays où l’image joue un rôle important. Omniprésente dans la vie quotidienne, elle hérite d’une culture japonaise issue des estampes où la représentation des paysages est sublimée par les artistes.

Des décors réalistes dans les animes

L’industrie du film d’animation puise dans ces valeurs pour proposer des décors d’une grande richesse. Ils ont souvent comme point commun d’avoir pour inspiration des endroits réels. Le travail de décoriste est d’ailleurs bien séparé de celui de l’animation des personnages. Véritables tableaux du Japon, la réalité visuelle a entraîné ces dernières années l’émergence d’un nouveau type de tourisme, celui des visites des lieux réels ayant servi de support aux animes japonais.

Pélerinages du XXIè siècle

« Anime Seichi Junrei » littéralement le pèlerinage en terre sainte de l’anime est une des expressions les plus populaires en 2016 au Japon. Il consiste très souvent à visiter l’ensemble des endroits réels utilisés dans l’anime. Il ne reste plus qu’à se prendre en photo tout en reproduisant une situation de l’anime.

D’abord confidentiel dans les années 2000, le succès du film d’animation Your Name en 2016 provoqua une quête aux paysages réels que présentait l’anime. L’aspect ésotérique destiné uniquement aux fans, appelés butaitanbou (les chasseurs de scène), se transforma en circuits touristiques amenant des voyageurs du monde entier à la recherche des décors réels.

Ce phénomène nous a poussé à réaliser durant le printemps 2017 un premier web documentaire sur l’anime Your Name.

 

Nous avons continué à comprendre ce phénomène et nous sommes repartis à l’automne 2017 pour une série spécifique à la pop culture composée de 3 épisodes. Chaque épisode va prendre une thématique liée au « Contents Tourism »

Contents Tourism

Dans le premier épisode, nous revenons sur le phénomène de la recherche des endroits réels liés aux animés, mais pas seulement. Eh oui, le « contents tourism « n’est pas uniquement fait pour les jeunes, il y a aussi des spots qui peuvent attirer une population plus âgée.

De Ogaki à Tokyo

Les deux premiers lieux visités concernent des animes très populaires au Japon mais aussi en Europe. Nous sommes partis sur les traces de « A Silent Voice » un anime merveilleux sorti récemment et de « Garden of Words », une des pépites du réalisateur Makoto Shinkai.

L’homme qui voyage

Enfin, nous sommes partis équipés de nos appareils photo du côté du quartier de Shibamata à Tokyo pour découvrir le monde tout en voyage de Tora san. Un des plus célèbres acteurs au Japon et sa série de films, la plus longue du cinéma mondial, « Otoko wa tsurai yo », reste un monument.

Quand une préfecture propose du “contents tourism”

Le « contents tourism » est aussi une affaire de tourisme traditionnelle. La préfecture de Tottori l’a bien compris et propose un voyage sur la terre des plus célèbres mangakas.

3 mangakas pour un voyage unique

De Jiro Taniguchi et la ville qui lui a servi d’inspiration pour une de ses œuvres majeures, quartier lointain, nous irons explorer le monde fascinant de Détective Conan, crée par Gōshō Aoyama. La ville de Hokuei s’est transformée en ville Detective Conan renommant ses rues, sa gare au nom du célèbre héros. C’est l’attraction de la ville.

Enfin, finissons par des frissons avec le monde des Yokai de Mizuki Shigeru. La ville de Sakaiminato, dont le mangaka est originaire, rend un hommage vibrant avec un quartier aux couleurs de ces monstres et autres chimères. Rempli de petits détails, c’est un véritable plongeon dans l’univers de l’auteur.

De ces 3 endroits soyons subjectifs, celui de Taniguchi n’est pas à la hauteur de l’artiste. Cette ville est intéressante, mais peu de choses sont mises en valeur par rapport au mangaka. Je vous laisse juger avec notre webdocu

Pop culture à Tokyo

Pour conclure la série, nous sommes partis à la découverte des spots de la pop culture à Tokyo.

4 lieux, 4 immersions différentes

Véritable lieu de la pop culture de l’anime et du manga, Nakano Broadway saura vous recevoir. La pop culture c’est aussi des magasins dédiés au grand public comme ce pokemon store situé à Ikebukuro. Vous trouverez de tout pour une des plus belles réussites commerciales de ces dernières années. Un autre endroit devrait vous fasciner. Situé sur l’île artificielle d’Odaiba, le centre commercial Tokyo Dive city est bien gardé par un gundam géant. Et bien sûr, un des plus grands magasins de Gunpla du Japon vous attend au dernier étage. Enfin, finissons notre route par Akihabara et ses magasins de Trading card game.

Un nouveau type de tourisme ?

Notre tour d’horizon de la pop culture et du « contents tourism » s’achève. Simple effet de mode où réelle attraction touristique, le pèlerinage sur les lieux réels des animes est encore à la recherche d’une modèle économique viable. Certes le succès de « Your Name » montre un intérêt certain, mais il s’agit d’une grande réussite cinématographique ayant attiré aussi bon nombre d’étrangers. Comptez sur la balade du Sakura pour vous tenir au courant de ce nouveau mode de voyage.

En guise de fin et comme bonus, notre vidéo en mode live de la fin de Your Name !

En résumé
Découverte du tourisme liée à la Pop Culture
Titre de l'article
Découverte du tourisme liée à la Pop Culture
Description
Partons à la découverte de 4 sites liés à la pop culture japonaise à Tokyo : Nakano Broadway et ses magasins Mandarake, Ikebukuro avec un pokemon store, Odaiba et son immense magasin dédié au Gunpla et enfin Akihabara et les boutiques vendant des cartes à jouer, les Trading card game.
Auteur
Blog sur le Japon
Julien Mentzer