Les ponts rouges au Japon

Les ponts rouges au Japon

Des ponts avec une forte signification

Immanquablement lié à l’art des jardins à la japonaise, Il y a les célèbres ponts rouges. Mais attention on en trouve aussi ailleurs ! Kochi est par exemple  très fier de son petit pont rouge. Situé en plein centre-ville, il fait partie des attractions majeures de la ville. Ce que semble d’ailleurs confirmer le nombre de personnes s’arrêtant pour le photographier.

Les parcs des châteaux ont eux aussi leurs ponts. Cette fois ce sont les douves qu’ils permettent de franchir. Et une fois encore, les rambardes de bois sont bien souvent de couleur rouge.

On retrouve aussi les ponts dans les temples ou les sanctuaires, où ils adoptent souvent la couleur vermillon des toriis.

Enfin vous l’aurez compris, les ponts rouges ne se cantonnent pas qu’aux jardins zen !

Mais au fait pourquoi rouge ?

Il faut savoir que le rouge est une couleur sacrée au Japon. Elle sert à marquer le passage entre le domaine des hommes et celui des dieux.

Le choix du rouge est donc loin d’être anodin. Tout comme la symbolique du franchissement d’un de ces ponts.


Related Posts

Mes 10 endroits préférés au Japon

Mes 10 endroits préférés au Japon

J’adore voyager au Japon. Depuis presque 20 ans j’essaie d’aller régulièrement dans ce pays pour y découvrir la culture, de nouveaux paysages et au final pour un certain bien-être. Je me suis posé la question, mais quels seraient mes 10 endroits préférés ? Non pas […]

Tokoname, entre Maneki Neko et céramique

Tokoname, entre Maneki Neko et céramique

Lors de mon dernier voyage à l’automne 2019, je suis resté quelques jours à Nagoya. C’est une ville que j’apprécie. Autour de Nagoya il existe des spots touristiques qui méritent une visite. Pour cette fois, je vais descendre vers la mer, sur la péninsule de […]