Tokoname, entre Maneki Neko et céramique

Tokoname, entre Maneki Neko et céramique

Lors de mon dernier voyage à l’automne 2019, je suis resté quelques jours à Nagoya. C’est une ville que j’apprécie. Autour de Nagoya il existe des spots touristiques qui méritent une visite. Pour cette fois, je vais descendre vers la mer, sur la péninsule de Chiba visiter la ville de Tokoname. J’avais repéré deux choses à voir dans cette ville : une tête de Maneki Neko géante et l’atmosphère d’un des plus anciens endroits dédiés à la céramique.

Direction Tokoname via la Meitetsu line !

Depuis Nagoya Station, le plus simple est de prendre la Meitetsu-limited line. Je me suis retrouvé avec pas mal de voyageurs, car cette dernière amène à l’aéroport international de Nagoya. Un petit détour par l’office de tourisme situé dans la gare pour récupérer un plan et me voilà prêt à découvrir la ville.

Tokoname est une ville célèbre pour son activité liée à la céramique. Elle fait partie des 6 plus anciennes villes de céramique du Japon. On estime les premières créations de céramiques il y a déjà plus de 1000 ans. Tokoname était même historiquement le plus grand centre de fabrique de céramique du Japon et sa réputation de jarres et pots était très connue.

Tokoname propose un parcours se faufilant dans les petites rues du vieux quartier de la céramique.

sel_article_tokoname_DSC03619
tokoname_DSC03621
instagram_13012020__sel_article_tokoname__tokoname_DSC03744
sel_article_tokoname_IMG_5736

Je me suis intéressé à la ville de Tokoname lors de mes recherches sur le programme Japan Heritage. Ce programme met en valeur des sites ou des industries qui ont une valeur historique ou humaine au Japon C’est ainsi que Tokoname fut intégrée dans l’histoire des 6 plus grands anciens fours de céramique du Japon. Les 5 autres villes sont celles de Seto (Aichi), Echizen (Fukui), Koka (Shiga), Sasayama (Hyogo) et Bizen (Okayama).

J’ai programmé ma visite sur une demi-journée. La découverte de l’industrie de céramique est facilitée par un chemin touristique qui vous fera découvrir de vieilles cheminées, des magasins de souvenirs et passe même par la visite d’une vieille maison d’un riche marchand. La promenade est très agréable et j’ai été vite plongé dans un univers industriel qu’on visite peu finalement. Il y a aussi quelques magasins avec des pièces vraiment étonnantes. Les différentes marchandises exposées peuvent faire sourire, mais certaines sont vraiment de très belles conceptions.

tokoname_DSC03633
tokoname_DSC03766
tokoname_DSC03765
tokoname_IMG_5730

Le retour de l’instagram touristique

C’est aussi un très beau spot photo avec un des endroits les plus photographiés de la préfecture d’Aichi

Cette rue appelée Dokan zaka est unique en son genre. Elle est composée sur ses côtés de tuyaux en argile de la période Meiji (1868-1912) et de jarres pour l’alcool shochu du début de la période Showa (1926-1945). Les deux soutenant les murs. Le pavé quant à lui est recouvert de composant utilisé pour cuire les objets en céramique, c’est original et plutôt beau !

sel_article_tokoname_DSC03700
pelerinage__sel_article_tokoname_IMG_5728

Tokoname et la céramique, une histoire d’endroit

Historiquement, l’argile utilisée par Tokoname est rouge, car elle contient beaucoup de fer. Et c’est cette richesse qui a transformé Tokoname en une place forte de la céramique. Une des techniques de fabrication utilisées à Tokoname est celle dite « Yakishime ».  Elle permet notamment de créer l’objet sans utiliser d’émail avec une cuisson à température élevée. Le résultat est appelé shudei et il parait que les théières shudei de Tokoname font partie des meilleures. En effet, leur fabrication a le pouvoir d’enlever une partie de l’amertume lors de la dégustation du thé.

Lors de ma déambulation dans les petites rues de Tokoname, j’ai pu découvrir quelques magasins proposant de très belles pièces. Certains magasins sont spacieux, d’autres un peu plus bric à brac mais j’aime bien aussi.

Pourquoi une tête géante de Maneki Neko ?

Qui dit céramique dit Maneki Neko ! Et la ville de Tokoname est sans doute celle qui en fabrique le plus. Alors pour honorer cela, il y a une tête géante appelée Tokonyan. Elle mesure 3,8 mètres de haut pour une largeur de 6,3 mètres. Elle regarde la ville avec sa patte levée. Mais le plus mignon ce sont peut-être ces petits chats juste devant la tête. A part l’attrait touristique, cette tête reflète bien le rôle important du Maneki Neko.

tokoname_DSC03627
tokoname_DSC03623

Avant d’accéder à la tête, je suis passé par la rue des Maneki Neko. Elle est juste en dessous. 39 artistes ont eu le loisir de créer leur propre Maneki Neko. Voici mes 4 favoris

tokoname_DSC03579
tokoname_DSC03593
tokoname_DSC03570
tokoname_IMG_20191205_104551

Retour à la tradition : une vieille maison japonaise

Une autre découverte durant la balade dans le vieux quartier de la céramique. J’ai visité la maison du marchand Takita. Cette famille de marchands dans le commerce maritime durant les périodes Edo et Meiji possédait une maison reflétant très bien les différentes dispositions que devait posséder une maison de gens riches. Un peu hésitant sur la visite, je n’ai pas du tout regretté, car on y découvre un Japon plus moderne et surtout on arrive à mieux comprendre comment était structurée la vie au sein de la maison. J’ai adoré l’harmonie que dégagent certaines pièces et les petits jardins existants. Un autre point important est le peu de visiteurs ce qui permet de vraiment prendre son temps pour admirer la maison. La maison date de 1850 et elle est très bien préservée.

Et Tokoname eut son film d’animation

Quel plaisir de découvrir un nouveau film d’animation se passant dans la ville de Tokoname. Le film “loin de moi, près de toi » est une romance agréable à regarder où il est question de chat et de céramique. J’ai pu retrouver quelques endroits réels qui ont inspiré des décors du film d’animation !

Ce dernier est disponible sur Netflix depuis le 19 juin 2019

_Capture_d’écran_2020-06-19_à_19.28.29
_Capture_d’écran_2020-06-19_à_19.27.08
_Capture_d’écran_2020-06-19_à_19.25.07
sel_article_tokoname_DSC03704
pelerinage__sel_article_tokoname_DSC03715
pelerinage__sel_article_tokoname_DSC03714

Une visite très agréable et le chemin de la céramique vous fera découvrir un aspect du Japon que l’on connait moins. J’en ai profité pour acheter une petite furin, clochette à vent, objet que je n’avais pas encore. Si vous êtes à Nagoya, n’hésitez pas à prendre 1 journée pour descendre sur la péninsule de Chita. En remontant vers Nagoya, n’hésitez pas à vous arrêter à la station Shūrakuen, un grand Bouddha vous attend à quelques dizaines de mètres !


Related Posts

Your Name, le succès de l’anime aux décors réalistes

Your Name, le succès de l’anime aux décors réalistes

Le film d’animation « Your Name » est à ce jour le 2e plus gros succès d’un film japonais dans le monde. Il a engrangé pas moins de 319 millions d’euros.  C’est aujourd’hui le 2e film du box-office japonais après l’indétrônable « Voyage de Chihiro ». Le succès est […]

Les pagodes au Japon

Les pagodes au Japon

Une tour dans un temple Lors de mon premier voyage au Japon, en 2002, j’ai été surpris par ces bâtiments d’architecture en forme de tour que l’on trouve dans les temples. Les pagodes sont impressionnantes et pourtant elles jouent un rôle secondaire dans les temples […]